IL EXISTE DEUX TECHNIQUES POUR LE PRÉLÈVEMENT DES GREFFONS AU NIVEAU DE LA ZONE DONNEUSE :

La technique FUE

La technique FUE consiste à prélever des greffons à l’aide d’un punch de petit diamètre (0,75 – 0,8 – 0,9 – 1,0 mm). Les cheveux sont prélevés sous forme d’unités folliculaires, c’est-à-dire d’un groupement naturel dans la couronne hippocratique de 1, 2, 3, voire 4 cheveux. Aucune suture n’est nécessaire.

Cette technique récente est beaucoup moins traumatisante.
Elle n’engendre pas de cicatrice inesthétique à l’arrière du crane, et permet donc des coupes très courtes après l’intervention. En comparaison des autres techniques de prélèvement, la méthode FUE autorise une reprise très rapide des activités physiques, notamment sportives (seulement quelques jours après l’intervention, contre plusieurs mois avec les autres techniques).

La technique de Bandelette

Consiste à prélever une bandelette de cheveux à l’aide d’un bistouri à lame simple ou multiple. On utilise ensuite des fils de suture ou des agrafes pour rapprocher les berges de la cicatrice profonde.

Ce mode de prélèvement est le plus pratiqué ces dernières décennies, et a connu différentes évolutions techniques, la dernière en date répondant aux normes établies par les Dr Bernstein et Rassman en 1995 (FUT, «Follicular Unit Transplantation»).
Malgré ces évolutions, le prélèvement de la bandelette laisse une cicatrice linéaire de 10 à 30 cm.
Il est fréquent de constater des cicatrices défectueuses, mal placées, et élargies (entre 0,5 et 1,5 cm). Dans ces conditions, une coupe courte révélera la cicatrice et pourra causer une gêne psychologique et sociale.

 

NOUS PRATIQUONS EXCLUSIVEMENT LA TECHNIQUE FUE

VOICI COMMENT NOUS PRATIQUONS LA GREFFE CAPILLAIRE AU SEIN DE NOTRE CENTRE :

Nous réalisons le prélèvement d’ unités folliculaires de 1 à 4 cheveux à l’aide d’un punch rotatif motorisé de petit diamètre (0,75 – 0,9 mm de diamètre).

La petite taille des punchs permet de minimiser les lésions cicatricielles, ne laissant ainsi aucune cicatrice visible à l’œil nu ce qui s’avère donc intéressant pour les personnes aux cheveux courts.

Ci-dessous : Micro Punch très aiguisé en dents de scie.

technique-greffe-fue

 

Micro moteur très sophistiqué (vortex) de dernière génération.

 

technique-fue

 

RASAGE DE LA ZONE DONNEUSE

Rasage complet

Le rasage complet de la tête est nécessaire si le nombre des greffons à prélever est élevé. En pratique nous préconisons un rasage complet de la zone donneuse et receveuse à partir 1200 greffons.

Rasage partiel (FUE Patchy)

Rasage partiel de la zone donneuse et aucun rasage de la zone receveuse. Cette technique de greffe de cheveux sans rasage permet de préserver une apparence inchangée de la tête après l’intervention. La zone donneuse est partiellement rasée en plusieurs mini bandes. Il faudra garder les cheveux longs (environ 5 cm) qui vont pouvoir cacher ces mini bandes.

Le temps de prélèvement des greffons est assez long car les cheveux longs ralentissent énormément le travail du médecin et on ne peut pas prélever plus que 1200 greffons.

Aucun rasage (Unshaven FUE)

Il est possible de prélever les greffons sans aucun rasage de la zone donneuse. C’est une version récente de FUE qui est longue et très minutieuse. On pourra prélever jusqu’à 800 greffons par séance.

La zone de prélèvement où ont été prélevés les greffons va laisser de nombreux petits orifices de moins d’un millimètre de diamètre.

Ces minuscules trous vont cicatriser rapidement, entre sept et dix jours, laissant parfois des micro-points blancs (white dots) quasiment invisibles, même avec le crâne rasé.

fue-technique

 

CONSERVATION DES GREFFONS APRÈS L’EXTRACTION

Nous utilisons une solution de conservation spécifique des greffons qui est généralement utilisée dans le domaine de la transplantation d’organes. C’est une solution à base de HYPOTHERMOSOL et ATP LIPOSOMIAL maintenue à une température constante de 4°C.

C’est une technique avancée de conservation des greffons. L’objectif étant de protéger les greffons du dessèchement et ainsi assurer leur survie.

Ci-contre : greffons de 1,  2 et 3 cheveux conservés dans une solution d’Hypothermosol et ATP à 4°C.

greffe-technique-fue

 

L’IMPLANTATION DES GREFFONS

Technique de forceps

Nous pratiquons des incisions (latéral slits) à l’aide de micro-lames customisées et le placement des greffons au micro-forceps chirurgical.

Technique de stylo injecteur

En fonction de l’état du cuir chevelu du patient, nous pouvons aussi faire usage d’implanters pen (stylo injecteurs, voir photo ci-dessous).

implantation-technique-fue

 

SUITES OPÉRATOIRES

Les suites sont habituellement très simples et le patient peut rentrer à son domicile dès la fin de l’intervention. En principe, il est possible de reprendre une activité professionnelle dès le lendemain. Il est toutefois préférable de prévoir quelques jours de repos, notamment en cas d’œdème post-opératoire (qui se résorbera sous 2-3 jours).

Des croûtes vont se former et se coller aux greffons pendant 8 à 15 jours. Elles tomberont progressivement. Un shampoing délicat est autorisé après un délai de 48 heures, pour faciliter et accélérer leur élimination.

Les cheveux implantés poussent dans un premier temps pendant une quinzaine de jours, puis tombent. En fait, seules les cellules germinales du bulbe, qui vont produire un nouveau cheveu, restent implantées.

Celles-ci donnent naissance à un nouveau cheveu qui repousse définitivement dans un délai de trois à six mois (parfois un peu au-delà chez certains patients). Ces cheveux sont très fins et reprennent un calibre et une texture normaux entre le sixième et le douzième mois après l’intervention.

la-technique-fue