Traitement per os approuvé par le FDA

 

girl

 

1. Finasteride 1 mg (pour l’homme uniquement)

Posologie : 1 comprimé (1 mg) par jour pendant ou en dehors des repas

Mode d’action

C’est un inhibiteur de la 5-alpha réductase de type 2 (enzyme qui transforme la testostérone en dihydrotestostérone)

 

Efficacité

L’efficacité antichute est observée dès 3 mois et la repousse quand elle existe dès le 6ème mois. La première consultation de contrôle doit se situer 3 mois environ après le début du traitement puis 6 mois plus tard une fois tous les ans pour son renouvellement.

Après 2 ans une stabilisation est possible chez 80% des patients de 18 à 41 ans, et une repousse le plus souvent discrète ou modérée chez plus de 60%.

Une utilisation continue est nécessaire. En cas d’interruption, le bénéfice disparaît en moins de 6 à 12 mois.

La prescription de finasteride doit être murement réfléchit car de nombreuses effets secondaires ont été signalés sur la sexualité (baisse de libido, trouble de l’érection) qui disparaissent à la fin de la prise du traitement. Chez quelques patients ces troubles peuvent perdurer après le traitement.

Nous prescrivons la finasteride uniquement sous surveillance clinique et biologique. 

Nous réalisons un dosage systématique de la Testostérone, Prolactine, LH, FSH, Oestradiol et PSA avant et pendant la durée du traitement.

En cas d’effet secondaire constaté, nous substituons le finasteride par une plante connu sous le nom de Saw Palmetto à la dose quotidienne de 160mg deux fois par jour.

Finas

2. Minoxidil (pour l’homme et la femme)

Le minoxidil stimule la croissance des cheveux par un mécanisme d’action mal connu. Il peut être utilisé autant par les femmes (minoxidil 2 %) que par les hommes (minoxidil 5 %). Il ne contient aucune hormone et n’a aucune influence sur le taux hormonal. Application directe sur le cuir chevelu deux fois par jour, matin et soir.

Les résultats apparaissent en général à partir du troisième mois d’application avec un arrêt de la chute de cheveux. Les cheveux commencent à repousser à partir du sixième mois de traitement.

Paradoxalement, on peut observer une augmentation de la chute de cheveux pendant les quatre premières semaines de traitement, selon un phénomène logique d’élimination des cheveux télogènes (cheveux déjà morts). Cela indique que le traitement fonctionne et que de nouveaux cheveux remplacent les anciens. Ce phénomène cesse en quelques semaines.

On note une augmentation du diamètre des cheveux, perceptible dès les 3e-6e mois. La normalisation de la chute et l’augmentation du calibre des cheveux peuvent être contrôlées par le patient lui-même à l’aide du test de traction et par comparaison de photos successives.